Avertir le modérateur

26/11/2008

30 mètres au dessus de la mer : ce n'est pas une partie de plaisir !

Salut à tous !

18ème jour de course et tout va bien à bord de BRIT AIR... Au gré des classement j'oscille entre la 3ème et la 5ème place depuis quelques jours. C'est top ! Et puis plus que le classement, ce qui est important c'est que je m'accroche aux leaders : moins de 40 milles d'écart, ce n'est vraiment pas grand chose ! Je suis dans le match et ça c'est génial ! Maintenant, nous allons attaquer le grand sud dans une semaine environ et là ce sera une autre histoire…

J’ai prévu de monter en haut du mât dans les prochaines heures pour un petit check-up de routine avant d’attaquer les difficiles mers du sud. C’est sûr que ce n’est pas une partie de plaisir : il faut tout de même grimper à près de 30 mètres au dessus de la mer et il faut bien compter à peu près 20 à 25 minutes d’escalade ! Mieux vaut ne pas avoir oublié l’outil dont on pourrait avoir besoin en bas ! Il faut trouver le bon moment, lorsque la mer est la plus favorable et que le bateau est le plus à plat possible. Heureusement, je me suis bien entrainé et j’ai pu tester le matériel d’escalade durant mes derniers jours de préparation. Après… quand faut y aller, faut y aller ! 

A+ et encore merci pour vos encouragements...

Armel

PS : pour mes amis lecteurs de 20 minutes.fr... voilà comment on prend sa douche sur un 60' sur le Vendée Globe... sympa, non ?

17/11/2008

Le Pot au Noir, comment ça marche?

Nous apercevons sur la gauche de l'appareil, l'archipel du Cap Vert et pas très loin le port de Mindelo, souvenir malheureux d'une escale forcée l'an dernier… J'ai cru entendre quelques musiques cap verdiennes cette nuit et peut-être même Cesaria Evora... à moins que ce ne soit dans un rêve.

Par 16° de latitude nord, le monocoque glisse tranquillement plein sud en direction d’un Pot au Noir dont l’entrée est à environ 500 milles. Maintenant, c’est presque tout droit. On peut encore faire 2 ou 3 ajustements mais de manière générale, notre positionnement pour l’entrée dans cette zone cruciale est fait depuis déjà longtemps. Pour ma part, il l’est depuis mon empannage au large du Portugal il y a 5 jours:

14/11/2008

ici, c'est pas la croisière s'amuse...

Ca glisse sous le ciel éclairé par la pleine lune. Mais gare aux grains qui viennent vous rappeler gentiment qu'ici ce n'est pas la croisière s'amuse. Après une après midi où le speedo s'affole, me voilà de nouveau à vue avec Vincent dit "le terrible". Tout allait bien et nous étions à la bannette lorsqu'un grain à 30 noeuds est venu nous sortir de la sieste. Après quelques dizaines de minutes et quelques gouttes de pluie sur la polaire (pas eu le temps de mettre le ciré bien sûr!) , petit coup de téléphone de Monsieur Riou :  "alors Memel, tu dormais comme moi quand le grain est arrivé ? "

Voilà l'ambiance de la nuit. Finalement c'est un bon échauffement pour le pot au noir ! Mais ça c'est une autre histoire...

A+

Armel

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu